MARCHE PARENTS ENFANTS
DANS LE DÉSERT

  • au réveil

  • petit-déjeuner

  • marcher avec son enfant

  • moment magique

  • au puits

  • courir dans les dunes

  • jouer simplement

  • en famille

  • une pause

Familles nomades

Marcher dans le désert en famille en présence des nomades est une chance incroyable.
L’idéal dans les périodes les plus chaudes est de lever le camp vers 8h30 le matin pour profiter des premières heures les plus fraiches de la matinée. Dans ce cas, le petit déjeuner est servi vers 7h30.

Les enfants se réjouissent de démarrer le circuit à pied après avoir bien dormi et quand la fatigue se fait ressentir pour les plus petits ou plus jeunes, ils montent alors sur les dromadaires.

Sidahmed se fait une joie d’emmener les enfants observer les fossiles du côté du sanctuaire de Sidi Naji et prend le temps de s’arrêter pour que chaque enfant puisse rapporter son caillou avec un fossile à l’intérieur.

Chaque enfant a le plaisir de conduire son dromadaire et les adultes se laissent conduire aussi en confiance par son propre enfant ou un enfant du groupe.

Prendre le temps de sentir le désert, de laisser expérimenter l’enfant ou l’adolescent à son rythme, de le laisser se découvrir dans cet environnement extraordinaire, est essentiel.

C’est une occasion pour les enfants et les adolescents de recontacter les éléments de la terre. Comme vous pouvez le voir sur certaines photos, les enfants choisissent eux-mêmes leurs occupations les après-midi : jeux de plein air et de sable, joie de toucher la terre et de creuser des galeries, plaisir d’approcher les dromadaires et d’aller les chercher le soir pour les ramener vers le camp, boire le thé, manger les cacahouètes, les dattes et les petits gâteaux noix de coco, etc…

Pour la question du couchage en plein désert, certains enfants préfèreront par exemple dormir sous la tente pendant quelques nuits et d’autres dès le premier soir dormiront à la belle étoile sans aucune hésitation.

Le soir est un moment particulier, le repas est servi près du feu. Lorsque les équipes ont terminé leur travail, elles rejoignent les familles pour partager avec joie chants, histoires, contes et silences, sous le ciel étoilé du désert.