Emmener l’essentiel

Venir le plus léger

L’équipe des chameliers installe tout ce qu’il faut pour dormir : tentes, matelas, couvertures… Il suffit d’apporter son duvet. Pour celles et ceux qui craignent le froid les mois de décembre et janvier et qui souhaitent quand même dormir à la belle étoile, prévoir un duvet qui peut aller à -6° degrés (confort). Les autres mois de l’année, un duvet allant à -1° degré (confort) suffit.

Les équipes portent toutes les charges et celles des sacs du groupe. Aussi, il est juste nécessaire d’emmener un sac à dos pour les affaires de rechange et de toilette de 8kg. Il est commode de prévoir un petit sac à dos pour transporter l’appareil photo et une petite bouteille d’eau pour les marches du matin.

Pour les périodes plus chaudes, prévoir si souhaité un brumisateur d’eau minérale pour le visage et une crème riche pour la peau des plus fragiles ou une simple eau florale pour vous rafraîchir.
C’est un vrai bonheur de se mouiller le visage quand il fait très chaud.

Pour celles et ceux qui craignent le soleil sur le nez et le front non couvert par le chèche, apporter une crème solaire bio visage sans PEG (polyéthylène glycol) indice élevé ou écran total.

Une petite trousse de premier secours si épine ou coupure pendant le circuit est à prévoir, ainsi que des pansements et des lingettes pour le confort.

Pour faire ses besoins, au départ, cela peut sembler difficile et au bout de quelques jours, cela devient facile. Il faut juste apporter un rouleau de papier toilette et un briquet pour brûler le papier, voire un petit plastique pour rassembler vos papiers et les brûler ensuite chaque jour au fur et à mesure dans le feu une fois que l’on ne s’en servira plus.

Pour les nuits noires sans la lune, une lampe frontale est utile.

Pour la marche, prévoir une paire de chaussure confortable et/ou baskets et/ou sandales avec des chaussettes.

Pour les mois de décembre et janvier, des gants peuvent être appréciés ainsi qu’un anorak de ski.

Pour les enfants, prévoir le masque sans le casque (contrairement à la photo  !) si tempête de sable, c’est très efficace. 

Enfin, un accessoire de taille et indispensable, le chèche !
Merci de prévenir Sandra ou Sidahmed s’ils ne vous ont pas demandé en amont et ils en mettront à votre disposition dès le début du circuit.